KINOMICHI ET DOJO SOAXIA

Les techniques de base de l'Aïkido se retrouvent-elles dans le Kinomichi ?
"Toutes. Nous travaillons toutes les techniques de l'aïkido. Parce que je ne connais que l'aïkido. Pas autre chose" ...
Kinomichi, le mouvement Universel du Ki décembre 2003 - Aïkido magazine

Noro Masamichi Sensei

Références

En 1956, la section Aïkido à Nîmes est ouvert  au Judo Club du Gard créé en 1946. Elle se développe grâce à des Maîtres et Experts japonais (Tadashi Abe, Masamichi Noro, Masahiro Nakazano, Nobuyoshi Tamura …). Ainsi, Maître Masamichi Noro  (Judo Club du Gard) 

Le 22 septembre 1961 Noro Masamichi Sensei arrive au dojo de Nîmes et enseigne régulièrement jusqu’en 1967. Puis pour une pratique quotidienne de l’Aïkido, le Centre Nîmois des Arts Martiaux (CNAM) est créé par J. et P. Villaret gradés 2ème Dan par Maître Masamichi Noro. Ils lui feront rencontrer Hubert Thomas dès son adolescence dont le passé est en partie lié au CNAM. 

En 1975, Hubert Thomas devient assistant au CNAM puis enseignant. Il participe activement au développement de l’Aïkido et est Conseiller Technique Régional CTR Fédération Aïkido et Kobudo (FFAK) de 1981 à 1983 puis Directeur Technique Régional DTR Fédération Aïkido Aïkibudo et Disciplines Associées (FFAAA) de 1983 à 1985.

Pendant trois décennies, dans le dojo et par différents séminaires et stages, l’étude de l’Aïkido est complétée avec différents Maîtres et Experts, parmi eux certains du premier cercle d’élèves de Moriheï Ueshiba malheureusement le plus souvent disparus (prioritairement M Noro, A Nocquet, JD Cauhepe H Kobayashi, K Asai et plus ponctuellement N Tamura, S Yamaguchi…)

A partir de 1986, le dojo devient privé sans attache fédérale. Au cours de déménagements successifs, il permet l’étude multidisciplinaire des arts martiaux. Il suit ainsi l’existence du CNAM

En 1997, avec l’introduction de l’enseignement du Kinomichi, le nom « Soaxia  » est donné à ce dojo.

En 2001, le dojo « Kinomichi Soaxia » participe à la mise en place de la reconnaissance officielle du Kinomichi. Il adhère à la FFAAA en même temps que celui de Maître Masamichi Noro auprès de qui Hubert Thomas, également enseignant de Kinomichi, se forme également pour cette discipline.

Depuis 2006, le dojo Soaxia est géré par l’association 1901 « la Voie du Ki » à Alès France.

L’enseignement et la pratique associent la recherche de l’excellence de l’Art martial à la protection de la santé. Hubert THOMAS s’appuie sur l‘expérience professionnelle acquise en médecine (docteur en médecine), la pratique dans le Budō en général et en particulier l’Aïkido ainsi que le Kinomichi (titre au Japon en 2016 de Hanshi sous l’égide de la famille impériale et le contrôle du gouvernement japonais, Shihan en janvier 2012, formation directe et privée traditionnelle reçue de 1996 à 2013 de Noro Masamichi Sensei).

Fonctions actuelles de l’enseignant : International Représentative de la division internationale de la Dai Nippon Butoku Kai Japon depuis 2015, membre du conseil supérieur du Kinomichi (CSK), responsable de la commission technique FFAAA de Kinomichi.

Liens :
blason2
Kenjutsu Kobudo (2009 7th Dan Haragei)
wosd
WOSD (2009 Master 7th Degree)
logo-acupunctue-scientifique
Médecine acuscience
WWW.DNBK.ORG
DNBK Japon

"Il faut sentir le rythme de l'autre et pousser sur son souffle en y posant le sien, ki awase, de là vient la force d'une technique, c'est le kokyu"

Noro Masamichi Sensei

Photos souvenirs…

Années 70 Aïkido avec Maître A Nocquet JD Cauhepe et J Villaret
Instructeur disciple de Noro Masamichi Sensei