Historique du dojo Soaxia et CV de l’enseignant

La section Aïkido à Nîmes France est créée en 1956. Elle se développe avec des Maîtres et Experts (Tadashi Abe, Masamichi Noro, Masahiro Nakazano, Nobuyoshi Tamura …etc…).

Maître Masamichi Noro arrive au dojo de Nîmes (Judo Club du Gard) le 22 septembre 1961 et grade par la suite 2ème Dan les premiers professeurs d’Hubert Thomas J. et P. Villaret. Ils lui ont permis de le rencontrer dès l’adolescence. 

Par la suite, le Centre Nîmois des Arts Martiaux (CNAM) est créé pour l’Aïkido avec une pratique quotidienne. Hubert Thomas y devient assistant en 1975. 

A partir de 1986, il créé son dojo privé qui suivra la disparition du CNAM. Il permet au cours de déménagements successifs la pratique de l’Aïkido, du Kenjutsu, d’autres disciplines d’origine orientale et… du Kinomichi.

Avec l’introduction de l’enseignement du Kinomichi le nom « Soaxia  » est donné en 1997 à ce dojo privé.

Au début de mon enseignement, on approchait celui de mon Maître Ueshiba Moriheï par l'étude technique. J'ai voulu que mes élèves suivent la direction du Ki (énergie/souffle) alors j'ai créé le Kinomichi. Aujourd'hui (2007), c'est une nouvelle étape : je veux qu'ils abordent le Shin (cœur), qu'ils étudient la Voie du souffle et du cœur (Ki Shin). Le moyen de cette étude est le grand ensemble des techniques. Les techniques sont la porte du cœur et doivent porter le cœur avec énergie. Je n'ai jamais trahi l'enseignement de mon Maître. La fidélité est la tradition japonaise.

Noro Masamichi Senseï

CV de l’enseignant

hubert thomas

Dr Hubert THOMAS

8ème Dan DNBK Japon, Hanshi

7ème Dan UFA DEJEPS

Fonctions actuelles :

Représentant International à la Dai Nippon Butoku Kai General Corporation Japon (division internationale).

Président de la Kishinryu International Association et de l’Institut Français de Kinomichi (FFAAA). Responsable de la commission technique FFAAA de Kinomichi (France).

Parcours :

Nommé Hanshi en 2016 au Japon sous l’égide de la famille impériale.

Etude multidisciplinaire des arts martiaux depuis 1967.

Kinomichi et Aïkido : Instructeur disciple de Maître Masamichi Noro – nommé Shihan en janvier 2012 – DTR FFAAA de 1983 à 1985 et CTR FFAK de 1981 à 1983 – années 70-80 Aïkido avec enseignement reçu de différents Maîtres (M Noro, A Nocquet, H Kobayashi, K Asai, JD Cauhepe et plus ponctuellement N Tamura, S Yamaguchi…).

 

Kenjutsu

WOSD

Médecine acusience

Remerciements et quelques souvenirs…

Judo années 70
Aïkido 1ère année d'études de médecine
Aïkido avec JD Cauhepe et Maître André Nocquet
1977 démonstration d'Aïkido avec le Centre Nîmois des Arts Martiaux sous la direction de Maître Masamichi Noro
1978 alors 2e Dan d'Aïkido avec Jacqueline Villaret
1980 Aïkido
Kinomichi avec Maître Masamichi Noro
2007 avec Maître Masamichi Noro, Lucien Forni et Jean-Pierre Cortier
Précédent
Suivant

Il faut connaître la technique car une technique juste est un trésor que l'on partage avec l'élève. Le débutant est d'une grande sensibilité. Il faut lui montrer des mouvements avancés car il goûte la merveille qu'on lui dévoile comme j'ai moi-même goûté au premier jour les techniques de mon Maître Ueshiba Morihei.

Noro Masamichi Senseï