dojo soaxia

Liens
kinomichi
Les cours
masamichi noro
hubert thomas kinomichi aikido noro masamich
kishin ryu
Les cours
Hubert Thomas Kinomichi Aikido Noro
Noro Masmaichi Sensei





Historique
Historique du dōjō
Historique du dōjō

hubert.thomas@soaxia.com

Contacts

Ki Shin

Dōjō
Accueil

Formation

Hubert THOMAS

Accueil

International Kishin Ryu

Nomenclature

«J’ai gommé l’esprit guerrier de l’attaque, donc les formes combatives de défense. Les techniques de l’Aïkido sont utilisées comme vecteurs de communication, dans l’esprit défini par Ô Senseï Moriheï Ueshiba». Noro Masamichi Sensei

2ème dan 1978  avec son professeur Jacqueline Villaret

avec Jacqueline Villaret,  Jean Daniel Cauhepe et Maître André Nocquet


2007

avec

Maître Masamichi Noro

Lucien Forni

Jean Pierre Cortier

en attente de traduction

CV


Docteur Hubert THOMAS

Hanshi 8ème dan DNBK*, 7ème dan UFA** (FFAAA),

Shihan, instructeur disciple de Noro Masamichi Sensei

*Dai Nippon Butoku Kai General Corporation Japon

**Union des Fédérations d'Aïkido France


                Fonctions actuelles :

Président de la Kinomichi International Instructors Association.

Représentant International de la Dai Nippon Butokukai General Corporation (DNBKID).

Responsable de la commission technique FFAAA de Kinomichi (France) et Président de l'Institut Français de Kinomichi.


                Formation :

Parallèlement à ses études et son activité de docteur en médecine spécialiste en anesthésie-réanimation, il étudie sans interruption depuis l'âge de 11 ans (1967) les arts martiaux (Budōs) avec pour disciplines principales l'Aïkido et le Kinomichi. Il a pratiqué également le Judo (jusqu’au niveau 1er dan), le Kenjutsu Kobudo (début 1975 - 7ème dan Haragei), le Karaté (initiations - 1975), les arts chinois dans les années 80 (initiation en privé avec Jean Marc Mineo premier  champion du monde occidental de kungfu en 1987)... avec un titre de Master 7th degree World Organization of Self Defence en 2009.


Il a également étudié la biomécanique humaine avec le docteur Dominique Bonneau (masterclass - Institut Supérieur de Thérapeutique Manuelle), l’acupuncture en cursus universitaire, entre autres, avec le docteur Nadia Volf (enseignement de l’acupuncture scientifique à Paris et en masterclass - professeur agrégée de neuropharmacologie de la faculté de médecine de Léningrad), l’acupuncture japonaise avec le docteur David Euler (masterclass - professeur à Harvard).


Tout ceci influence fortement la pratique martiale et son enseignement.


        Période 1967 - 1986

Il commença dès l'adolescence l'étude de l'Aïkido sur les bases techniques enseignées par Maître Masamichi Noro (parallèlement au judo pendant 8 ans). Dans les années 70, il fit sous sa direction des stages d’Aïkido répétés et des démonstrations internationales. Il a été aussi élève d'André Nocquet qui lui attribuera après examen le 3ème dan. Il fut directeur technique régional en Aïkido pour des fédérations successives jusqu'à fin 1985 et Il suivit des stages avec de nombreux experts (notamment H Kobayashi, N Tamura, JD Cauhepe, K Asaï...).


        Période 1986-2002 : de l'Aïkido au Kinomichi

En 1986, il fit à nouveau un premier stage d’été avec Maître Masamichi Noro de cette discipline émergeant de l’Aïkido et créée par lui en 1979 : le Kinomichi. Il continua parallèlement à enseigner l’Aïkido et à le pratiquer avec d'autes Budōs.

De 1996 à 2013, il bénéficie dans les dojos successifs d'une formation directe par Maître Masamichi Noro avec parallèlement une formation interne et privée. Il enseigne le Kinomichi depuis 1997.

En 2000, Maître Masamichi Noro décide d’intégrer la FFAAA`; le Kinomichi est reconnu par le ministère des sports en France comme une discipline proche de l’Aïkido utilisant les mêmes techniques avec une pédagogie différente. La Kinomichi International Instructors Association (KIIA) est créée en 2001. Hubert Thomas en devient président jusqu’à ce jour, Maître Masamichi Noro en étant président d'honneur jusqu'à son décès en 2013.


        Période 2002 à ce jour :

A partir de 2002, Maître Masamichi Noro décide d'orienter le Kinomichi dans une recherche pour approcher l'Aîkido tel qu'il l'avait perçu de son Maître Ueshiba Moriheï. Hubert Thomas l'assistera pour la mise en place du monitorat FFAAA de Kinomichi créé en 2008 et pour la création de la nomenclature finalisée en 2011.

En janvier 2012, alors 7ème dan, Hubert Thomas reçut le titre de Shihan Aïkido au Japon.

Malheureusement, Maître Masamichi Noro nous quitta en mars 2013...

En 2015, après épreuves et examens au Japon aux USA et en Europe (gasshuku…), il reçut un huitième dan (Japon).

En 2016, au Japon selon la tradition martiale, Hanshi Tesshin Hamada Président de la Dai Nippon Butoku Kai General Corporation, avec le Honbu, lui remit au Japon ainsi qu'à ses compagnons Jean Pierre Cortier et Lucien Forni, le titre de Hanshi.

En 2018 conformément au souhait de Noro Masamichi Sensei, via la KIIA, en collaboration avec la FFAAA et son Président Francisco Dias, il participe à la réalisation de la mise en place des grades DAN d’Etat en France (CSDGE) ainsi que la mise place de diplômes officiels. Il a eu la validation officielle par l’Union des Fédérations d’Aïkido (UFA) de son grade de 7ème dan en date de 2012. Il est responsable de la commission technique fédérale de Kinomichi à la FFAAA.

En 2019, afin de finaliser la mise en place de la discipline, il accepte d'être élu à la présidence de l’Institut Français du Kinomichi, organe de la FFAAA créé la même année.